Stripe mise sur les startups des pays émergents

11 mars 2016 | Actualités

Stripe mise sur les start-up des pays émergents pour atteindre un volume de transactions suffisant pour être rentable.

Pour ce faire, elle leur propose de faciliter la création de leur antenne aux Etats Unis, en leur offrant de nombreux services… dont le paiement !

Atlas. C’est le nom du service lancé en février 2016 qui permet à un entrepreneur situé hors des Etats-Unis de créer son entreprise sur le territoire américain pour 500 dollars : domiciliation dans le Delaware, ouverture d’un compte en banque et mise en relation avec des services d’assistance légale et fiscale.

Bien sûr l’offre comprend également un compte Stripe qui donne accès à sa solution de paiement.

Une solution clairement orientée vers les développeurs d’applications mobiles, une API qui permet le paiement en un clic via cartes de crédit, mais aussi Apple Pay, Android Pay, Bitcoin et Alipay, dans plus de 130 devises. Et qui est également à la base des boutons « acheter » lancés par Twitter, Facebook ou Pinterest, depuis septembre 2015.

Face à ses concurrents américains, comme Braintree, ou européens, comme Ayden, Stripe veut réussir à atteindre l’équilibre.  

En misant ainsi sur les commerçants étrangers, l’entreprise espère augmenter son volume de transactions et sa profitabilité.

Pour aller plus loin :

  • Stripe Atlas