Kerv réalise le rêve de l’inventeur de la carte à puce: une bague!

31 mai 2016 | Décryptages

Kerv est une bague qui permet de payer sans contact grâce à la technologie NFC. Et même de faire beaucoup d’autres choses que payer.

La solution dont avait rêvé Roland Moreno, l’inventeur de la carte à puce !

La légende dit que Roland Moreno, l’inventeur français de la carte à puce, avait été inspiré par La nuit des temps, un roman de Réné Barjavel sorti en 1967 et qui décrivait une civilisation avancée utilisant une bague comme moyen d’identification et de paiement. Il aurait paraît-il imaginé créer une bague de paiement avant de se résoudre à utiliser le format de la carte de crédit auquel les banques étaient habituées.

Kerv, une startup anglaise, se propose de bientôt réaliser ce rêve. Kerv se présente sous forme d’un anneau poli, réalisée en dioxide de zirconium, un matériau presque aussi solide que le diamant et à l’apparence lisse de la céramique.

Kerv sera disponible en noir ou blanc, dans différentes tailles, et présente plusieurs avantages par rapport à une carte sans contact ou un téléphone mobile NFC :

  • on peut l’avoir toujours sur soi, que l’on fasse du sport ou que l’on assiste à un concert de rock,
  • elle ne nécessite aucun rechargement,
  • aucune liaison avec une application n’est nécessaire au fonctionnement au quotidien,
  • elle est étanche, on peut donc même la porter pour nager en piscine ou en mer,

Au-delà du paiement, Kerv sera utilisable dans les transports londoniens, pourra stocker des informations d’urgence (personne à contacter, allergies, consignes en cas d’urgence), et pourra même servir de clé pour faire fonctionner des serrures NFC au bureau ou au domicile.

L’application associée permettra de traiter les autres cas que le paiement sans contact :

  • recharger la bague (qui fonctionne donc sur le principe d’une carte prépayée – une vraie carte prépayée sera délivrée en parallèle de la bague, et il sera même possible de générer des numéros de carte virtuels pour les paiements en ligne),
  • envoyer des fonds à d’autres utilisateurs de Kerv,
  • payer des factures,
  • voir son relevé,
  • mettre en place des limites de paiements ou l’interdiction d’acheter certains produits (utile pour une bague confiée à un enfant par exemple),
  • mettre en place des alertes de paiements et de soldes,
  • activer ou désactiver une bague,
  • déclarer une bague perdue ou volée.

Le lancement est prévu pour le mois de Juillet, mais la société a déjà remporté le 1er prix du Innovation Jam, l’évènement dédié aux fintechs organisé par Temenos dans le cadre de la réunion annuelle de ses utilisateurs (Temenos Community Forum – TCF).

Vous pouvez consulter une démonstration de Kerv dans la video ci-dessous.